Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 01:35
Evolution personnelle  harmonisation celte  harmonisation à la nature  spiritualité  harmonisation à l'eau


Harmonisation celte : seconde partie :


              l"harmonisation à l’eau.



L'image « http://www.photopensee.fr/public/mai/.P5230257_m.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.


Lorsque vous serez bien entraînés à l’harmonisation à l’air par le souffle, l’harmonisation par l’eau devrait vous sembler facile et tout de suite très gratifiante.

Nous allons parler de l’eau douce ; vous pouvez commencer avec de l’eau « dormante », mais propre, claire, telle celle d’un étang ou d’un petit lac. Choisir un moment paisible, sans foule et s’installer au bord de l’eau. S’harmoniser à l’air, comme nous l’avons vu.

Puis fixer l’eau simplement ; vous verrez des scintillements différents selon l’heure du jour ,le temps, faire jouer son souffle en même temps que sa vue, dans le silence, s’imprégner de cette énergie simplement. Cela s’appelle « phosphéniser ».

 

De fait chacun de nous fait cela inconsciemment ; les pêcheurs par exemple, trouvent la paix dans leur activité, et bien souvent, il leur suffit d’avoir passé du temps au bord de l’eau pour se sentir bien, même s’ils n’ont rien pêché ;

 

Seul le degré de conscience que nous y mettons, ainsi que la volonté de ressentir l’harmonie par cette pratique vont nous faire franchir le pas du simple ressenti « être bien » à celui qui fait qu’on va se sentir être d’une nature plus importante que seulement charnelle.

 

Debout devant l’étendue d’eau, vous pratiquez l’harmonie du souffle un moment, yeux fermés. Toujours yeux clos, bras le long du corps, ressentez la terre sous vos pieds, le ciel infini au-dessus ; vous êtes entre terre et ciel un élément de la création ; parce que vous êtes un élément de la création, vous communiquez naturellement avec tous les autres éléments de la création.


Vous vous dites en votre for intérieur :

« Je suis entre Terre et Ciel

lié au Ciel, lié à la Terre

lié à l’air, lié à l’eau,

lié au roc, à l’arbre, à l’animal.

Je relie le Ciel à la Terre

Dans le souffle unique de la création. »


Vous regardez les scintillements sur l’eau et vous prenez en vous leur énergie ; cette énergie vibre en vous et se répand jusqu’au bout de vos doigts, jusqu’au bout de vos orteils. En général, à ce stade, on ressent des frissons qui courent le long de la colonne vertébrale, depuis la base du dos en remontant vers le sommet de la nuque.

Vous remerciez la création en votre for intérieur.

 

Après avoir fait une séance au bord d’une eau d’étang ou de lac, n’attendez guère de temps avant de faire une séance au bord d’une source, d’une cascade, un torrent, une rivière. La pratique est la même, mais ce sera plus puissant, plus rapide, et le frisson adviendra plus vite.

 

Cette pratique gagne à être faite à des heures différentes de la journée, par tous les temps et en toute saison, car la lumière différente est d’un apport de vibration différente.

 

Ces pratiques vous apporteront une certaine paix, mais il se peut aussi que vous commenciez à sentir des présences invisibles, dans la nature ; ce sont les êtres élémentaux ; n’ayez pas peur ; ils captent l’énergie de vos pensées ; par la pensée, dites-leur bonjour, simplement. Ces êtres élémentaux sont bien intentionnés à notre endroit si nous sommes de même.

 

Ainsi ouvrons-nous notre cœur à notre propre réalité, bien plus importante et belle que celle de viande pensante à laquelle on veut nous la réduire.

 

L’esprit est un flux émané de l’énergie primordiale de la création,

La parcelle que nous en recevons est sacrée et liée à toute la création,

Mais uniquement selon l’ordre primordial que nous ne devons pas entacher.

 

L’esprit est en nous, autour de nous, mais aussi par nous.

Si nous prenons conscience de la force de l’esprit en nous,

Nous devenons maître de notre royaume intérieur,

Libre, uni à la création, et nous commençons à nous situer dans l’action juste,

Par le juste ressenti,

Loin des prêts à penser et des politiquement corrects,

Loin de la novlangue et de toutes ces manipulations de nos esprits qu’on nous impose

Pour livrer intégralement le monde

Aux forces obscures de la destruction.

Plaçant en nous la lumière

Chacun devient une parcelle

Du grand bouclier de lumière qui sauvera ce monde.

 

L’harmonisation à l’eau est donc un puissant levier du bien.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lecercledevie.over-blog.com
  • Le blog de lecercledevie.over-blog.com
  • : A travers ce blog je souhaite montrer combien notre héritage ancestral est vivant, dans nos traditions, la littérature, la musique, la créativité, les aspirations de nos contemporains, et ouvrir la porte à la connaissance des phénomènes paranormaux ou spirituels.
  • Contact

Texte Libre

 

854028.264090 cerf celte dessin

 

 

 

Cerf stylisé à la manière celte.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche